Le parrainage

Vous rêvez d'avoir d'avoir un animal mais vous ne pouvez adopter pour différentes raisons.

Avez vous pensé au parrainage? 

Parrainer un animal c'est faire un don qui sera affecté à l'animal que vous aurez choisi (chien, chat, N.A.C...)

Vous pouvez parrainer plusieurs animaux et inversement un animal peut avoir plusieurs parrains.

Sachant que ceux qui ont le plus besoin d'être parrainés sont ceux qui sont malades, âgés, handicapés, en convalescence et qui  nécessitent parfois des frais vétérinaires coûteux...

Les sauvetages

Parce qu'ils sont handicapés, malades, trop discrets pour être remarqués ou tout simplement jugés trop âgés, certains chiens et certains chats sont abandonnés. Chez nous, ils passent inaperçus et le temps défile pour eux, derrière leurs barreaux.

Ce sont ces petits laissés pour compte que nos nommons « Sauvetages ». Venez les découvrir, faire un beau geste. Ils ont de l'amour à revendre et vous seront éternellement reconnaissant de leur avoir donné une 2ème chance. Rien n'est plus gratifiant que d'offrir une belle fin de vie à un vieux matou ou à un toutou âgé.

L'amour ne se compte pas en année mais en intensité. Venez rencontrer nos « Sauvetages » et ils vous feront comprendre tout le sens de cette jolie phrase.

Les mi-sauvages

Nés dans la rue, une cave ou un buisson, sans contact avec l'être humain dans les premières semaines de leur vie, ces chats resteront méfiants et craintifs, conservant leur "distance de sécurité". La meilleure protection à leur apporter est la stérilisation et remise sur "leur territoire".

C'est pourquoi, si vous avez une maison avec jardin, une ferme, une grange ou un autre lieu avec espace, nous vous proposons à l'adoption quelques chats "mi-sauvages" qui pourraient tout à fait cohabiter avec vous et vous être très utiles en tant que chasseurs de souris par exemple.

D'un arrangement commun : vous le nourrissez pour qu'il sache que votre foyer est accueillant et lui vous rendra service en tant que dératiseur naturel. Le chat a des instincts, qu'il ait sa petite gamelle de croquettes régulièrement ne l'empêchera pas de chasser. Cela vous permet aussi d'avoir une présence, une compagnie "à distance" qui pourra tout à fait se rapprocher avec le temps et l'habitude. Même les plus sauvages finissent par se laisser apprivoiser (mais dans un contexte beaucoup moins stressant que le refuge).

Ils méritent une autre vie que celle de rester derrière des barreaux.